Derniers sujets
» |=L'équipe mortier=|
Sam 3 Déc - 16:13 par Egon Kraaz

» |=Les piles, batteries=|
Lun 28 Nov - 15:43 par Egon Kraaz

» |=Règlement interne du forum=|
Sam 11 Juin - 17:48 par Egon Kraaz


|=Les piles, batteries=|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

|=Les piles, batteries=|

Message par Egon Kraaz le Lun 28 Nov - 15:43

-Les batteries/piles-


Une petite parenthèse pour aborder en passant, quelques piles/batteries que l'on peut rencontrer au sein de certains des appareils que l'on peut utiliser, et de-par-le-fait, visibles elles aussi sur les photos.
A priori un sujet simple, mais en fouillant un peu, plus compliqué qu'il n'y parait. J'ai essayé de "démêler" les post-war  des "bonnes-de-guerre".
Vous allez voir que la plupart des modèles actuels, existaient déjà à l'époque.


-------------------------


-Feldelement F30 / Luftsauerstoff Element T30/T20 Ark :

Cette pile/batterie (dite "pile carrée") est souvent associée aux téléphones de campagne FF-33, car c'est dans ce téléphone que l'on trouve le plus souvent cette pile.
D'un voltage de 1,5v , ses dimensions sont de 5,5 X 5,5 X 11cm (sans compter la borne).
De nombreux fabricants allemands (et étrangers) sont connus lors du conflit, mais bien sur aussi après-guerre .

Il faut distinguer 2 sortes de piles "carrées":
-Feldelement F30 (alias Element c(F30) : batterie nécessitant l'ajout d'eau pour activer la batterie (présence d'un bouchon sur le dessus)
-Luftsauerstoff Element T30 ou T20 Ark (alias Element d(T30) ou (T20 Ark) : Batterie dite "sêche" nécessitant la cassure d'une ampoule pour activer les charbons actifs internes. C'est le modèle le plus couramment rencontré.
Question  Il semblerait qu'un 3ème modèle de batterie cumule les 2 façons??!! encore plus compliqué Rolling Eyes (le modèle présenté est Suisse, il mériterait d'être Français Cool ) :
Exclamation Amusez vous à lire la notice de mise en oeuvre de la batterie, il ne faut pas être presser de s'en servir Sleep

Idea A noter que les 1ères images montrent des "éclatés" des étiquettes "à plat", pour ceux voulant les imprimer.
Exemple de Feldelement F30 (notez le bouchon en liège sur la 2ème image):
Exclamation étiquette sur 1 seule face

Quelques exemples de -Luftsauerstoff Element T30 ou T20 Ark :
Exclamation Chaque "éclaté" montre,soit une marque, soit une variante dans une marque.
Exclamation ici il faut juste remplacer l'etiquette du fond (la 3ème)par la plus petite posée dessus.
Exclamation étiquette sur 1 seule face???

-Ici, je ne suis pas sûr de la période d'apparition de ces étiquettes, à utiliser sous réserve:
Exclamation étiquette sur 1 seule face
Exclamation étiquette sur 2 faces(recto et verso)
Exclamation étiquette sur 1 seule face


Voici le conditionnement d'une batterie, entourée d'une simple "feuille" de carton, et les dimensions générales:



-------------------------


-Normal-Batterie :
Quasiment similaire à nos piles actuelles , cette catégorie comprends majoritairement 2 modèles:
-piles dites "plates" type 3LR12
-piles "rondes" type LR6 (gros modèle) ou R6 (modèle moyen,plus rare)

Ces piles sont donc semblables aux modèles actuels ,et ont le même voltage de 4,5v (a quelques volts près ^^).
Elles sont bien connues pour les lampes de poche, mais aussi pour nombre d'autres petits appareils (potentiomètres/testeurs divers/etc..).
Là aussi, la prudence reste de mise quand à la période d'utilisation. A priori celles présentées ci-dessous sont de bonne ww2 (voir juste avant).

-Piles "plates":


Commençons par Daimon :
(ce logo date de 1924)

-Modèle Daimon N°215 (civil) :
Modèle "précoce"(peut être avant-guerre):


Modèle ww2:
 
Comparaison avec du modèle N° 215 militaire et civil :

-Modèle Daimon N°215 (militaire) :
Exclamation  petit défaut de couleur (ici rouge) sur la languette du haut,qui devrait être blanc-cassé.

-Modèle Daimon N°220 :


-Modèle Daimon N°231 :


Ici, une petite idée pour ranger ses piles du même modèle dans un contenant adapté visuellement. A partir d'une boite Daimon contenant une lampe, on peut modifier son contenu et y ranger ses piles! Très facile à faire avec un carton de récupération.


Pile Daimon de 1950, les couleurs sont plus "criardes" (attention un PDF circulant sur les réseaux sociaux ,présente une étiquette Daimon de 1960)


-Modèle Doppel ring (1936) :
(pas d'infos sur le verso de la pile)


-Modèle Eltax :


-Modèle Impaxa :


-Modèle Pertrix N°201 :
Idea 3 modèles se sont succédés, ils sont contemporains de la ww2:


1er modèle 201:


2ème modèle 201:  Question  Question Attention ce modèle est sous "toute réserve", n'étant pas sûr à 100% de son origine ww2.


3ème modèle 201:


Modèle 2201 :


Modèle 401 :


Ici aussi, une idée de "détournement" de boite pour y ranger ses piles, agrémenter selon l'esthétisme des modèles:


-Modèle Tanax :

ou

ou


Là aussi ,un détournement d'une boite Tanax est possible:


-Modèle Wonder :
Il n'y avait pas que les modèles allemands utilisées, en fonction du pays d'occupation, d'autres marques se rencontraient, ici 2 variantes d'un modèle francais:

ou


Et toujours nos idées de détournement de boites, là une boite d'ampoules, il faut juste retravailler un peu le dessin:


-Modèle De Witt Kat :
Modèle Belge de 1921/1938



-Piles "rondes":

Ces piles ne sont que peu utilisées en reconstitution, la plupart du temps dans de rares modèles de lampes de poche, ou bien comme alimentation, cachées dans nos fausses piles carrées de téléphones de campagne. A vous de voir si cela vaut le coup de les "habiller" d'étiquettes visuellement correctes.

A noter, comme sur certains modèles de piles plates, les codes morses imprimés, je vous met ici un code plus lisible que sur certaines étiquettes. Ce code était présent sur une lampe de poche en bakélite:


-Modèles Daimon :

Modèle 1287 version 1 :


Modèle 1287 version 2 :


Modèle 1289 :



-Modèles Pertrix :
Modèle 2211 :


Modèle 231 : (pas sûr à 100% de la période)



-------------------------


-Anodenbatterie :

Ce type de batterie est surtout présent dans les postes de transmissions (série des Torn., notamment, mais pas seulement)
Appelée aussi "batterie sèche", elle présente l'avantage de pouvoir choisir la puissance désirée (en fonction de l'appareil).

-Modèles Daimon :

ou


-Modèles Pertrix :

ou


ici une reproduction:


-Modèles Pertrix :


Idea Pour ceux désirant reproduire une anode:



-Liens :
Pour ceux étant intéresser par les lampes de poches ww2 (et plus particulièrement Allemandes), je ne saurais que trop conseiller le lien suivant:
Arrow  https://wo2forum.nl/viewtopic.php?f=85&t=17432&hilit=RP23&sid=c980b901dad0ba7930ed86116ec8cb72
Grâce à l'aide de google translate, vous avez plus de 200 pages d'infos de 1er ordre!!

Egon Kraaz
Admin

Messages : 49
Date d'inscription : 10/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://soldatenfibel.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum